mardi

Roald Dahl, Les Irrésistibles recettes. On a résisté !

Quatrième mois du challenge initiée par Chichy Poo.

Les Irrésistibles recettes.

Ouf, j'avais longuement hésité à investir dans tous les livres du challenge et j'ai finalement décidé d'emprunter l'exemplaire de notre médiathèque. 

"Dans ces Irrésistibles Recettes, vous trouverez le secret des régals délicieusement épouvantables qui émaillent les histoires de Roald Dahl : boissons et plats de résistance, mais aussi, bien sûr, gâteaux et bonbons...
«Frambouille», «Énorme crocodile», «Tarte aux oiseaux», «Spaghetti aux vers», «Surprise croustillante Wonka aux noisettes»... figurent dans ce livre gourmand que les fans de tous âges de Roal Dahl dévoreront."

J'avoue que devant ce menu, je pensais que l'esprit décalé de Roald Dahl serait au rendez-vous. Mais seul le titre était drôle, les recettes étaient bien réelles et le livre se trouvait d'ailleurs dans la section cuisine de la bibliothèque jeunesse.

Nous avons feuilleté le livre et seule la soupe de petits pois des Sacrées Sorcières a trouvé grâce à nos yeux. Les autres recettes ne nous pas du tout fait saliver. Ah, j'avoue, il y a une recette à faire avec des concombres. Mais des concombres en cette saison.... pour nous c'est non.


Du coup on va redémarrer pour ce nouveau mois avec La potion de Georges Bouillon et comme celui-là on l'a déjà lu il y a longtemps, on sait où on met les pieds !

jeudi

Découverte du jour : l'axolotl

Ce matin Loulou est allé en courses d'anniversaire avec Monsieur Papa. Et entre autres magasins ils ont fait un saut dans une animalerie pour voir le prix de la litière de chanvre pour les cochons d'Inde (comme ça vous savez tout ! ). Loulou est revenu mi-horrifié mi-passionné par une créature aperçue dans un aquarium. Il s'est empressé de la dessiner et là il a cherché dans ses livres pour trouver une sorte d'amphibien primitif qui y ressemble...

Comme il était désespéré de ne pas savoir quel était cet animal, faute de panneau dans le magasin, je viens de chercher sur Lilo (mon moteur de recherche super réactif et bon pour les associations) "lézard jaune aquarium animalerie".

Et viva Internet !

Nous venons donc de découvrir l'axolotl.




dimanche

Matilda, Roald Dahl. Le challenge continue.

Voilà le troisième livre du challenge Roald Dahl est terminé.
J'ai donc lu Matilda aux garçons.

Qu'en avons-nous pensé ? Ce n'est pas toujours évident de mettre ses idées en ordre après la lecture d'un livre. Les garçons, après une grande réflexion, ont trouvé des idées sur ce modèle:

Mlle Legourdin est méchante
Anémone et le triton
Télékinésie
Intelligente
Livres
Douce (Mlle Candy)
Argent (ses parents)


As-tu aimé ce livre ? Coco ( 8ans ) : Oui, j'ai adoré. Mon moment préféré c'est quand Mlle Legourdin renverse le triton de la cruche. Je n'ai pas aimé le papa de Matilda. Je relirais ce livre.
Loulou (10 ans ): Oui, j'ai aimé ce livre. Mon moment préféré c'est quand Julien Apollon mange l'énorme gâteau au chocolat. J'ai tout aimé et je le relirais.


via GIPHY


Nous avons ensuite regardé le film de Danny de Vito (1996).
Que penses-tu du personnage principal dans le livre vs dans le film ? Aimes-tu sa manière d'être ? Est-ce que tu l'imaginais de la même manière que dans le film ? Comment l'as-tu préféré(e) ? Qu'aurais-tu fait différemment ? 
Je l'ai préférée dans le film. Je l'imaginais comme ça. 
Je trouve que la coiffure de Matilda est mieux dans les dessins de Quentin Blake. Oui je l'imaginais comme ça, mais je l'ai préférée dans le livre. J'aurais juste changé sa coupe de cheveux.

Pareil pour les lieux ?
Je n'imaginais pas la maison de Matilda comme ça. Je la pensais plus belle, plus colorée. Et la maison de Mlle Candy n'était pas comme dans la description du livre.
La maison de Mlle Candy, je la voyais plus petite. Et le garage du père, je l'imaginais plus petit.  

Le scénario collait-il bien au livre ? Etait-ce mieux ou moins bien ? Qu'aurais-tu fait différemment ?
Non, c'était mieux le livre, j'ai aimé quand son frère embête Matilda. Mais j'aurais modifié la voix de Mlle Legourdin, plus grave !
Le scénario était un peu différent. Il manquait le passage avec le perroquet que j'avais aimé dans le livre. J'imaginais Mlle Candy blonde et je n'aurais pas changé le prénom d'Anémone. J'ai une toute petite préférence pour le livre.


Voilà notre petit compte-rendu. Les garçons ont vraiment pris du plaisir à cette lecture, ils ne voulaient jamais que je m'arrête ! Mais pour moi ce n'était pas évident de faire toute les voix (de la grosse voix de Mlle Legourdin à la petite voix de Matilda). Encore une fois, je suis touchée par les émotions qui transparaissent dans ce roman. Comment ne pas songer à l'enfance difficile de Roald Dahl en milieu scolaire ? Même si tout est exagéré, ça sent le vécu ... Difficile aussi de ne pas être touché par la vie de la petite génie Matilda, rejetée et incomprise par sa famille. Tout est bien qui finit bien... mais décidément, je suis trop sensible aux petits malheurs qui émaillent l'histoire !



Mon moment préféré c'est euh ... c'est plus un sentiment préféré, celui de la bienveillance de Mme Folyot, la bibliothécaire. C'est le seul moment vraiment paisible du livre.

Vous pourrez trouver une excellente critique de ce livre sur le blog Livroscope.

Merci Chicky-Poo pour cette découverte. On fait une petite pause avant d'attaquer les recettes !


  








mercredi

Octobre, c'est déjà fini !

Nous sommes déjà en Novembre, nous sommes déjà à la moitié de notre lecture de Mathilda (dans le cadre du challenge Roald Dahl), nous avons déjà terminé de visionner Les mystérieuses Cités d'Or...

Eh oui, je me tiens au planning ! Merci les mangas de notre enfance, après Versailles et la Révolution Française grâce à Lady Oscar nous sommes partis à l'assaut des Andes grâce à Esteban, Zia et Tao.



Les garçons ont adoré, nous avons dévoré les épisodes par 3 ou 4 pendant que nous dévorions nous-mêmes nos repas de midi. Pas tous les midis parce que le lundi c'est le jour de Loulou et le mercredi celui de Coco. Ils choisissent à ce moment là ce qu'ils vont regarder, généralement des vidéos Playmobil ou des dessins animés de la série Dragons Cavaliers de Beurk. Bref, en quelques semaines nous avons (re)découvert les Mayas, les Incas, les Olmèques et leurs fabuleuses légendes.



Dans la foulée et pour apporter un caractère un peu plus pédagogique à ces apprentissages, nous avons visionné le C'est pas sorcier sur les Incas (il faudra qu'on regarde celui sur les Mayas) et un documentaire très intéressant sur la pomme de terre, l'autre trésor Inca. Pour coller au fil rouge, nous avons emprunté un jeu très sympa à la ludothèque, je vais en faire un petit article sur l'autre blog (que vous trouverez dans la liste à droite) dès que j'ai le temps.



Voilà donc Novembre qui commence, avec les anniversaires des enfants et les cadeaux tant attendus qui sont déjà là. Ils sont repartis pour des heures et des heures de jeu. Où trouver le temps de faire des apprentissages formels entre les Playmobil et le badminton ?  Eh bien, on ne le trouve pas et on ne s'en porte pas plus mal. Demain nous serons en Allemagne pour assister à un Open de badminton, je vais réviser les salutations en thaïlandais et en chinois parce qu'on en aura besoin pour la chasse aux photos / autographes ! 

jeudi

Sacrées sorcières, sacrée lecture !

Voilà, nous avons terminé la lecture de Sacrées Sorcières de Roald Dahl, pour le challenge de La planque à libellules.
Enfin, j'ai terminé la lecture à haute voix et les garçons ont terminé l'écoute du livre ! Mais c'est toujours avec plaisir que je leur ai lu ce petit roman.

De mon côté ça m'a assez plu mais j'ai un peu de mal avec cet univers de fiction. Je crois que comme Coco, je suis trop sensible et je m'attache trop au malheur sous-jacent des histoires... Comme je le dis souvent, pour moi La soupe aux choux ou La Grande Vadrouille, les classiques du cinéma français qui font rire tant de monde, pour moi ce sont des drames avec quelques passages drôles... Du coup, ma conclusion est la même que mon cadet pour ce livre.

Lirais-tu à nouveau ce livre ? Pourquoi ?

Coco: "Non, parce que le petit garçon finit en souriceau, j'aurais préféré qu'il redevienne un petit garçon. Mon moment préféré c'est quand la mère de Bruno a hurlé en découvrant son fils."

Loulou: "Oui, parce que je l'ai bien aimé. Surtout le moment où Roald cherche la potion sous le lit. Je ne voudrais rien changer à cette histoire."

Nous avons répondu à plusieurs questionnaires, les garçons sont quasiment incollables !

5 questions sur le site "rallye-lecture"

D'autres questions sur le site "séries littéraires"

Une exploitation plus scolaire sur ce site : Au fond du cartable


Un dernier site avec pas mal de quizz. Il est en anglais mais les questions sont assez simples. Mention spéciale pour le dernier lien qui nous envoie vers un site de fans sur lequel nous reviendrons au fil des mois !

Quelques idées en vrac, qu'on ne fera sans doute pas !
- imaginer puis construire un petit lit pour une souris
- inventer et écrire une recette de potion
- créer un jeu style "jeu de l'oie" avec le thème des sorcières
- faire des recherches sur les souris
- faire des recherches sur la Norvège et en profiter pour apprendre cette chanson (que ne pourront pas chanter les sorcières ! )



Enfin, ce livre est un bon prétexte pour revenir sur ce que doivent faire les enfants si une personne inconnue les aborde.

7 octobre: Comme on a eu envie de découvrir un peu le lieu de vacances de Roald Dahl, nous avons regardé cette vidéo aux magnifiques paysages et à la superbe musique. Nous aimons beaucoup les documentaires animaliers et donc nous avons été comblé. J'aurais voulu visionner "J'irai dormir chez vous en Norvège" mais Antoine de Maximy n'y a pas encore mis les pieds.


10 octobre: j'adore ces petits clin d'oeil de la vie... Nous avons une souris dans la maison !! C'est la première fois et du coup, comment dire, ça pose question quand même !! Serait-ce Bruno ??

Pour finir, quelques idées sur le thème des sorcières:

une liste parmi d'autres sur Babelio


Un très beau livre: La sorcière dans les airs
Une BD: La sorcière du placard aux balais

Un film: Le magicien d'Oz
Un dessin animé: Kiki la petite sorcière
Un jeu : Du balai ! 

dimanche

Notre fin de semaine en images











Découverte du jour.

Vous pensiez que les cranberries / canneberges ne se récoltaient que comme les fraises, les framboises, les myrtilles ?
Moi oui !

Eh bien hier, grâce à un livre de "chick lit" (un livre pour "poulettes", pas de la grande littérature quoi !) j'ai appris ce qu'était une tourbière et j'ai découvert comment se passait la récolte de ces merveilleuses baies rouges pleines d'antioxydants.


Loulou a visionné avec moi, nous serions presque tentés par l'aventure !! Dans quelques années je chercherai sans doute à faire du woofing avec les garçons et si c'est possible au Québec ce serait génial.

Le Duc de Malborough s'en va-t-en guerre.


Qui ne connaît pas cette chanson populaire? On l'a chante même au Québec ou dans les Dom-Tom !

Mais connaissez-vous l'origine de cette chanson ?

Maintenant nous la connaissons, en tout cas pour la partie Malbrouck. Vous pouvez retrouver l'historique plus complet sur ce site : France-Pittoresque.

Reprenons notre découverte dans l'ordre.

Nous sommes allés en vacances à Minorque il y a deux semaines. A la fin de notre séjour, avant de reprendre l'avion à l'aéroport de Maon, nous avions un peu de temps devant nous alors nous avons fait quelques kilomètres de voiture (tout est à quelques kilomètres sur cette île ! ), direction Es Castell.



Là, les Anglais ont construit de 1720 à 1726 un fort pour défendre leur île contre les Français. Minorque était un point clé pour l'Angleterre qui grâce à ce gros caillou avait un port dans la Méditerranée. Ils décidèrent d'appeler ce fort du nom du général John Churchill, 1er duc de Malborough, décédé en 1722 après quasiment 50 ans de bons et loyaux services pour la Couronne.



Si vous avez l'occasion de vous rendre à Minorque, nous vous conseillons vivement la visite de ce fort. Une visite peu coûteuse, intéressante et ludique.



Si intéressante que nous avons découvert que ce duc était celui de la chanson "Malbrouck s'en va-ten guerre" . Tiens mais en parlant de Malbrouck....

Mais oui, à 1H30 de route se trouve le château de Malbrouck ! Serait-ce lié ?

Eh bien oui, le Duc de Malborough a livré bataille en Lorraine pendant la guerre de Succession d'Espagne. Il est resté 15 jours au château de Mensberg qui a pris son nom à sa réfection en 1998. Au bout de ces 15 jours de sièges face aux soldats français, il a levé le camp sans se battre, faute de renforts allemands. La chanson date de plus tard, de la bataille de Malpaquet aux Pays-Bas espagnols.

Aujourd'hui, nous avons donc profité des Journées du Patrimoine pour aller voir ce château (il était temps au bout de 4 ans en Lorraine ! ) et découvrir sa superbe exposition Samouraïs et Chevaliers.



Le château est magnifique, il a été restauré avec de grands moyens et c'est un réel plaisir de se promener dans ces lieux, de salle en salle, de tour en tour en passant par les chemins de ronde.
L'exposition était vraiment intéressante et vous pouvez vous y rendre jusqu'au 30 octobre 2016.
Nous avons passé 2h sur place, il y avait très peu de monde (un dimanche pendant l'heure du repas c'était LA bonne idée ! ) et les garçons sont sortis ravis ce qui est important pour nous.





Pour les fans de généalogie, le duc de Malborough est l'ancêtre de Winston Churchill et aussi de Lady Diana, donc des princes Harry et William ... Le monde est petit ! Surtout dans les grandes familles aristocrates !! 



vendredi

JIPLI 2016

10 ans de JIPLI déjà. Pour nous je crois que c'est seulement la deuxième fois qu'on participait réellement à cette rencontre. La dernière fois ça devait être à Vesoul il y a quatre ans.

Voici un copié-collé du site de la JIPLI:

Qu'est-ce la JIPLI ?

Depuis 2007, des personnes qui ont choisi l'instruction en famille pour leur(s) enfant(s) se regroupent en province et à Paris pour revendiquer la liberté pour tous de choisir le mode d'instruction qui leur convient : à l'école, qu'elle soit publique, privée sous contrat ou hors contrat, à distance ou en dehors de l'école dans le cadre de l'instruction en famille. La JIPLI a lieu partout en France et dans le monde le 15 septembre ou dans le courant du mois. Chacun est libre d'organiser localement un pique-nique, des ateliers, des jeux, ... Pour passer une annonce, il suffit d'envoyer un message au webmaster du site : jipli at jipli.org ou d'aller dans la rubrique sur le côté gauche de la page d'accueil et cliquer sur "Passer une annonce".

Les Enfants D'Abord (LED'A) : www.lesenfantsdabord.org
Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement (LAIA) : laia.asso.free.fr/
Choisir d'Instruire Son Enfant ! (CISE) : www.cise.fr/

Nous nous sommes donc réunis hier à Arnaville ( 57) dans un village assez central pour que des familles de toutes la Lorraine se rencontrent, je devrais même dire de toute la Grande Région Grand Est ! En effet il y avait une famille de Mulhouse et je suis ravie qu'ils soient venus parce qu'on est repartis avec de beaux badges :)

Si je ne me trompe pas nous étions une quinzaine de familles et une bonne trentaine d'enfants si ce n'est plus. De grands espaces, de l'eau, des tables de pic-nique... seul le soleil n'a pas voulu participer à ce bel échange.

Alors que je ne suis pas spécialement militante à ce sujet, j'ai été ravie de répondre aux questions des journalistes présents. J'espère que le rendu sera intéressant. Quand on discute avec des gens extérieurs, forcément on parle surtout du positif, alors qu'avec des proches on peut avoir tendance à se plaindre... alors ça rebooste de voir tout ce qu'il y a de bien dans ce choix de vie !

Les garçons se sont fait plutôt des copines que des copains et ça ne m'étonne pas ;) ils ont pu faire décoller des fusées à eau, courir partout, se cacher, grimper... c'était chouette !

Je n'ai pas pu échanger avec tout le monde de la même manière que les garçons n'ont pas joué avec tous les enfants. C'est ça aussi l'IEF, des personnes différentes, des façons de faire différentes selon les familles, selon les enfants au sein des familles aussi, et même selon les jours ! Mais nous avions tous un point commun : nous voulons garder notre Liberté d'Instruction ...









Enfin, ce matin j'ai eu la chance de recevoir le certificat de déclaration d'IEF des garçons et .... comment leur dire ?
Comment leur faire comprendre que non, je ne coche pas chaque année les acquis des enfants sur les grilles du socle commun ? je devrais ???
En tout cas chaque année je range le courrier complet et du coup j'ai un peu beaucoup de socle commun !  Il ne devait pas changer cette année d'ailleurs ?





mardi

Happy Birthday Boy !



Aujourd'hui serait le centenaire de Roald Dahl et pour l'occasion nous participons comme vous le savez peut-être déjà, à un défi lecture toute l'année. Nous avons donc terminé notre premier livre : Moi, Boy. Une sorte d'autobiographie de sa naissance à 1939...
Les garçons et moi avons vraiment apprécié ce récit de la jeunesse de Roald Dahl.
Tout d'abord parce que lire quelques pages d'un roman a ses enfants est un moment privilégié. Il n'y a quasiment pas d'images et leur attention, pour peu que le sujet les intéresse, est totale. Ensuite parce que l'écriture de Roald Dahl est passionnante, on se retrouve plongé dans son univers et en ce qui concerne ce livre, sa vie. On partage alors ses peines, ses amitiés, ses farces, ses douleurs, ses sentiments... On se retrouve avec lui dans la confiserie, soulevant le couvercle du bocal de boules magiques, on passe de merveilleuses vacances en Norvège à la découverte des petites îles sauvages, on souffre de la dureté des pensionnats anglais...

"Durant toutes mes études, j'ai été horrifié par ce privilège accordé aux maîtres et aux grands élèves d'infliger des blessures, parfois très graves, à de jeunes enfants. Je ne pouvais m'y habituer. Je n'ai jamais pu."


Pour le côté IEF, les choix sont vastes. Les garçons ont écrit une petite critique du livre avec un dessin. Je pense que cette semaine nous approfondirons en faisant peut-être une carte heuristique à propos de Roald Dahl, un arbre généalogique de ce dernier et des garçons, une carte d'identité de la Norvège, un portrait de Miss Pratchett ou de la surveillante... Peut-être aussi une histoire comme celle inventé par le père de Thwaite pour décourager les enfants de manger des bonbons (bien que la vérité soit suffisante chez nous).


 N'hésitez pas à vous rendre sur le blog de Chicky Poo pour suivre les participations des autres lecteurs.

dimanche

Le centenaire de Roald Dahl

Comme annoncé il y a quelques jours, nous participerons cette année à un projet de taille puisque nous allons lire un livre de Roald Dahl chaque mois, en l'honneur de son centenaire le 13 septembre prochain.

Nous avons commencé "Moi, boy", le roman de sa vie. Les anecdotes racontées sont tellement romanesques et rocambolesques que Coco ne pensait pas que tout était vrai ... 

J'en profite donc pour relayer un bon plan que je viens de voir sur le blog des bons plans de Gandalf:
un kit anniversaire des éditions Gallimard.


Club lecture - l'Océanie

Voilà, le mois d'août est bientôt terminé, dans un mois c'est déjà l'automne et comme tout à une fin, notre aventure "Club Lecture autour du Monde" aussi.
Comme toujours, notre engouement du début du challenge s'est émoussé au fil du temps... Par ma faute aussi puisque je n'avais rien trouvé d'intéressant à lire pour l'Asie, pas plus que pour l'Océanie.

Cette semaine nous avons fait le strict minimum (alors que j'ai passé une heure à la médiathèque à chercher un livre qui pourrait être intéressant...) : nous avons lu, en ligne, un petit album sur un enfant Aborigène.


C'est un livre parfait pour amorcer une discussion au sujet des Aborigènes et de l'histoire de l'Australie. Mais les gars sont encore un peu petits, ils ont saisi l'idée, on n'a pas creusé pendant des heures. Nous avions prévu de faire quelques peintures mais ... non, on a fait d'autres choses et la peinture est restée à sa place !

Un livre que nous avions adoré sur l'Océanie, c'est Je mange, je dors, je me gratte, je suis un Wombat

Et si vous voulez découvrir les contes traditionnels de Nouvelle-Zélande et des Maoris, j'étais surprise de découvrir la bande annonce du nouveau Disney qui doit sortir en décembre, Moana.(rebaptisée Vaiana en français pour faire plus Vahinée ?)
Loulou ne se rappelle même pas qu'on a lu les histoires de Maui il y a 3 ans...





Merci encore Reine Mathilde pour ce rythme de lecture hebdomadaire. C'était un chouette challenge !

vendredi

En mode autruche organisée !

Je fais l'autruche depuis deux mois, je ne m'informe pas de la sauce à laquelle notre chère ministre Najat va nous déguster cette année. Je le saurai bien assez vite, bien assez tôt... Et puis c'est la dernière année où Loulou sera inspecté par les inspecteurs du primaire, je veux aussi en profiter parce que sans doute que l'année suivante sera plus compliquée... enfin je ne sais pas, je n'ai pas vraiment de retours proches de familles avec des enfants en âge d'être au collège. C'est là que je me rends compte du chemin parcouru ! Loulou va avoir 10 ans et que de belles choses nous avons déjà expérimentées. Merci à toutes les personnes qui m'ont guidée sur cette route inconnue.

Malgré ces légères œillères, je veux organiser cette année un peu mieux que l'an dernier. Je suis trop souvent en colère parce que Coco ne veut "travailler" alors j'espère qu'en planifiant les choses en avance, pour qu'ils puissent avoir un rythme clair comme pour les écrans, ce sera plus facile.

Tout d'abord, nous aurons un fil rouge qui sera peut être suffisant pour faire du français en formel. Un challenge découvert via un blog de lecture qui m'a amenée au blog La Planque à Libellules. Un challenge autour de Roald Dahl qui aurait eu cent ans le 13 septembre prochain. Allez jeter un oeil au blog en question pour tout comprendre. J'espère qu'on tiendra le coup jusqu'en septembre 2017 !!



Voilà pour notre cap à tenir.
Pour le reste, dans les grandes lignes nous avons prévu :

- Pour septembre, après une visite aux Jardins de Versailles (sauf météo horrible) en rentrant de Minorque, ce sera notre thème de découverte grâce à C'est pas Sorcier. Peut-être une fable de La Fontaine en passant et des informations sur Louis XIV grâce à ce site que je découvre et dont j'apprécie les pistes de travail : maitronaute.

-Pour octobre on partira à la découverte des merveilleuses Cités d'Or, des Mayas, des Incas, des Aztèques ce qui tombera très bien avec la fête des morts et Halloween.

-Pour novembre, on a déjà les places pour nous rendre au Bitburger Open en Allemagne, comme l'an passé et on axera notre travail sur la géographie, les drapeaux, les capitales, les salutations en langues étrangères...

-Pour décembre on se laissera guider par la magie de Noël !

-Pour janvier, à la demande des garçons nous découvrirons les USA, peut-être à la manière d'un road-trip virtuel ?

-Pour février, Loulou veut qu'on se penche sur l'Angleterre de la reine Victoria.

-Pour mars, Coco veut qu'on s'intéresse à son Allemagne natale. Ce sera simple, un J'irai dormir chez vous, un petit voyage selon le budget...

- Pour avril, j'espère qu'on pourra partir en vacances !

Voilà le plan.
Je prévoir aussi que juillet-août de l'an prochain soient axés sur l'Egypte. Nous avons été jouer dans une escape room, nouveau concept qui prend de l'ampleur. Nous avons résolu les mystères d'Osiris et notre intérêt pour cette civilisation est intacte. Avec la lecture prévue en juillet de l'Enorme Crocodile, ça me semble parfait...

Pour l'organisation quotidienne, je vais demander aux garçons de travailler un peu plus rigoureusement les mathématiques le jeudi, quand nous sommes deux adultes à pouvoir gérer les deux niveaux. Sans doute ferons nous du travail formel en français le dimanche, en famille: dictées, conjugaison, expression écrite ...

Allez, la semaine prochaine j'envoie les courriers officiels et c'est reparti pour une année !

Les balades des enfants heureux.


Je suis décidément pleine de contradiction: j'ai le sentiment de ne rien faire de mes journées et quand je fais le bilan des derniers jours ou des dernières semaines, je me dis que quand même nous faisons, je fais, beaucoup de choses ! Bien sûr il s'agit d'activités non rémunérées, gratuites et donc non-reconnues par la société comme ayant de l'importance. Je me sens encore très prisonnière de ce carcan ...

Nous n'avons jamais autant marché que ces derniers jours !
Grâce à nos amis franco-américains, nous sommes retournés passer une journée à Euville, près de la fameuse carrière (dont est issue je vous le rappelle la pierre qui constitue le socle de la Statue de la Liberté). La promenade était comme l'an passé, plus courte mais toujours aussi dépaysante.






Nous n'étions pas encore séparés que nous pensions déjà à nous revoir ! Nos amis prévoyaient d'aller camper dans les Vosges alors depuis le temps que j'avais envie de déplier notre vieille tente, c'était l'occasion. A peine rentrés, je me suis mise en quête d'un camping le plus proche d'un camping sauvage et nous avons trouvé notre bonheur sur le site gamping.com qui permet de mettre en relation des campeurs sous tente, en caravane, en camping car ou en demande d'un campement déjà sur place avec des particuliers qui mettent un bout de jardin plus ou moins grand à disposition.







Nous avons donc passé un merveilleux séjour à St Maurice sur Moselle. Au menu trampoline, baignade dans le ruisseau, promenade aux alentours pour voir de drôle de lamas, geocaching, pommes de terre au feu de camp, douce nuit sous la tente (en tout cas pour les gars), randonnée de 4h ponctuée de quelques pauses cacahuètes - banane, retour juste avant l'orage pour tout remballer et enfin 2h de voiture (et d'épisodes de Dragons) plus tard, arrivée chez nous...

Merci pour cette super expérience !!




dimanche

Club lecture - Asie

Bon, je vais être honnête, la semaine a été une réelle semaine vide en terme de... de tout ce qui ressemblerait un tant soit peu à de l'instruction telle qu'on peut l'imaginer du point de vue IEN.
Et même partager un livre n'a pas été faisable !

Concrètement notre seule lecture familiale sur l'Asie ça a été ....


... oui, les traductions de formules de politesse en chinois, dans un restaurant !

Mais nous avons un magnifique livre à la maison sur l'Asie, que nous relisons régulièrement :






Le Tigre et le Chat, ou comment le tigre a appris toutes les ruses du chat pour chasser. Toutes ? presque toutes ! Le + de cet album, les illustrations qui sont superbes et qui nous surprennent !

Après on est très souvent immergé dans l'Asie via les mangas.
Cette semaine, Loulou a lu plusieurs Captain Tsubasa bien sûr mais aussi Miaou, Big Boss le magnifique:


un manga sympa sur un gros chat bagarreur qui cache un coeur tendre !

De mon côté je continue le manga Smash! et j'ai commencé Jin (sur des sites de lecture de mangas en ligne, en anglais). Le premier parle de badminton et le second d'un médecin du 21ème siècle qui se retrouve dans le passé et va enrayer des maladies, guérir des blessures là où techniquement rien n'était faisable ... 

Club lecture - Le Moyen Orient

Cette semaine, nous avons découvert les contes des 1001 nuits.
J'avais trouvé un livre dans un dépôt-vente, une vieille édition aux belles illustrations et nous avons été ravis d'en découvrir quelques histoires.

Nous avons tout d'abord évoqué pourquoi Shéhérazade racontait des histoires pour sa sœur Dinarzade. Ensuite, j'ai lu l'histoire d'Ali Baba et des 40 voleurs aux garçons qui a beaucoup plu à Coco. Le lendemain, nous avons découvert l'histoire d'un Calife drôle et généreux qui achète des concombres à un marchand un peu naïf. Et c'est sur l'histoire du Cheval magique que nous avons terminé notre exploration des contes du Moyen-Orient.



 J'aurais aussi pu leur lire la vraie histoire d'Aladin (qui vit en Chine !) ou celle de Sinbad le marin... le temps nous manque un peu !! Enfin, on choisit surtout de faire d'autres choses et nos journées sont bien occupées entre le foot, le badminton, la rivière, les amis de passage et la fimo !
Et on est même allé au ciné jeudi, voir Comme des bêtes. (ben si j'avais su j'aurais pas venu, la bande annonce était top, c'est tout ... )




Le dernier conte, le Cheval magique, nous aura permis d'entrevoir une partie de l'incroyable talent d'Anton Pieck, un illustrateur néerlandais du XXème siècle:





samedi

Club lecture - l'Afrique

Comme je l'avais annoncé au début du club lecture, c'est avec grand plaisir que nous avons relu L'enfant d'éléphant de Rudyard Kipling.
J'avais acheté le livre il y a plusieurs années tant on avait aimé l'histoire, mais ça faisait au moins un an qu'on ne l'avait pas lue.

Vous pouvez trouver le texte original sur internet, et de très nombreuses pistes sur des blogs d'instits. Il y en a pour tous les goûts ! De notre côté j'ai proposé quelques questions orales aux garçons, ça leur a permis de revenir sur du vocabulaire mal compris.



Et puis on a profité du soleil pour passer une après-midi à découper et coller sur la terrasse avec Coco pendant que Loulou faisait du nettoyage de Playmobil à la brosse à dents !










Je vous recommande vraiment cette édition, parce que les dessins d'Hervé Le Goff sont justes magiques, ils sont doux et d'une couleur très agréable.

lundi

Le Lion de Vilcey sur Trey

Inspirée par Martine du blog Les aventures de Thot et Seshat qui relatait il y a quelques jours la visite par sa fille du château de Maison-Lafitte, j'ai eu envie de visiter quelque chose avec les garçons.
J'étais motivée par la visite des soubassements médiévaux du château de Commercy, mais Coco n'est plus intéressé par les chevaliers que quand ils sont estampillés Playmobil ...
Finalement j'ai cherché sur Geocaching.com et j'ai fini par trouver une balade intéressante.
Sauf que je n'ai pas de connexion internet sur mon téléphone.
Sauf que je n'ai pas de GPS.

Après quelques frayeurs en voiture (un demi-tour à 2cm d'un mur dans une descente, un autre dans une côte à genre 70° ... ), après une déconvenue sur le premier chemin indiqué par le site, après 400m de marche sur la côte à fort pourcentage puis 400m à travers bois sans trop savoir si on est sur le bon chemin ...



 On a trouvé le Monument du Lion.




Moins impressionnant que celui de Belfort ... mais au dos une inscription qui un jour a été touchante.






"Les années passent, les heures s'envolent,
le va et vient des générations,
où un de vous est enterré,
vous, Allemand d'aujourd'hui, arrêtez-vous,
ôtez votre chapeau et tenez votre fils à la main,
prononcez son nom, baissez votre tête,
et parlez avec lui, pour votre patrie
il a donné là-bas sa vie, il est mort pour vous".

(trouvée sur le site de JM Picquart cité plus haut)



Alors on a fouillé pour trouver la cache, mais sans succès. Il y avait trop de ronces, de feuilles mortes, de branches piquantes et au bout d'un moment il y avait trop de tiques sur nos 6 jambes ! Malgré tout on a apprécié la balade, même la première qui ne nous a mené qu'à découvrir un super coin pour cueillir des mûres et une belle vue... On a aussi apprécié la descente, plus simple que la montée malgré les pieds qui glissent sur les gravillons.