lundi

Ces derniers jours



Le samouraï

D'un doigt distrait frôlant la sonore bîva, 
A travers les bambous tressés en fine latte, 
Elle a vu, par la plage éblouissante et plate, 
S'avancer le vainqueur que son amour rêva.

C'est lui. Sabres au flanc, l'éventail haut, il va. 
La cordelière rouge et le gland écarlate 
Coupent l'armure sombre, et, sur l'épaule, éclate 
Le blason de Hizen ou de Tokungawa.

Ce beau guerrier vêtu de lames et de plaques, 
Sous le bronze, la soie et les brillantes laques, 
Semble un crustacé noir ; gigantesque et vermeil.

Il l'a vue. Il sourit dans la barbe du masque, 
Et son pas plus hâtif fait reluire au soleil 
Les deux antennes d'or qui tremblent à son casque.


Nous n'avons pas fait tant de choses que ça concernant les Samouraïs, mais la qualité a dépassé la quantité! Loulou a écrit le poème sous la dictée, il en a fait un petit dessin qu'il a envoyé à son Tonton qui est passionné par ce sujet également.


(désolée je ne parviens pas à la mettre dans le bon sens!)




Un rayon de soleil nous a permis d'aller refaire un tour à la ferme. Les garçons ont découvert des fossiles dans les cailloux la dernière fois, c'est donc leur nouveau "dada" ! 


Et puis avec Coco on a a bricolé un casque de samouraï selon le modèle ci-dessous.




Ah ! et dimanche dernier nous sommes allés à une petite exposition de Playmobil. Petite parce que malgré l'énorme quantité de Playmo que possède le collectionneur, beaucoup n'étaient pas en place (faute de place!). Et malheureusement ce qui était exposé n'était pas vraiment à notre goût mise à part cette scène de dinosaures... Zoo, cirque, château de princesse et parc d'attraction entre autres... nous on aurait bien sûr préféré des chevaliers, des pirates, des vikings !! 

Côté apprentissages formels, on a fini le deuxième livre de "life of Fred", on va repartir un peu sur les Frères Lyons avec Loulou avec qui on continue à travailler la conjugaison. Coco lui lit et écrit (et colorie pour son amoureuse ! ) de mieux en mieux !!!

mercredi

Découverte du jour

Aujourd'hui, la dictée gratuite de zendictee.fr est issue de l'ouvrage De l'Enseignement obligatoire écrit par Gustave de Molinari

Je suis donc partie à la recherche de ce texte! 

Une nuit assez courte m'empêche de me plonger dedans immédiatement, mais je le ferai parce que ça me semble intéressant de comprendre comment il y a à peine plus d'un siècle, il fallait légiférer pour protéger les enfants, leur éviter d'aller travailler surtout. 



J'en profite pour vous rappeler qu'une certaine ministre veut faire du zèle sur un sujet qu'elle ne maîtrise évidemment pas. Une chouette maman "ief" que beaucoup connaissent, a eu il y a quelques semaines déjà une brillante idée au sujet de la réserve citoyenne qui doit sauver l'Ecole : que les parents IEF s'inscrivent ! 

Vous retrouverez son article ici: Réserve citoyenne et renforcement des contrôles

Alors qu'environ 1300 personnes se sont déjà manifestées auprès de Najat, nous ne sommes qu'une trentaine de famille IEF à être volontaires et de ce fait la maman des petits-homeschoolers n'a pas envoyé les noms. 

Alors.... MOBILISEZ-VOUS !!! il n'est pas trop tard !

dimanche

6/52

Un portrait de mes enfants chaque semaine en 2015.



Les garçons en mode "Rasta Rocket" avec leur bobsleigh en tissu! ils ont passé presque toute l'après midi de vendredi à me demander de les chronométrer sur 4m30. 2 sec 20, je pense qu'on tient un record! 

Balance man, cadence man...

samedi

Un livre parmi d'autres

Nous avons décidé avec les garçons de nous pencher à nouveau sur certains aspects du Japon, principalement les samouraï, sujet qui les intéresse grandement via les Playmobil.

Donc à la bibliothèque nous avons fait le plein de livres sur le sujet (Samouraïs et ninjas, A toi le Japon,  , Contes et légendes Les Samouraïs , Ce qui arriva à monsieur et madame Kintaro , ...)

Mais notre coup de cœur va à un manga trouvé à la dernière seconde.


une sacrée mamie de ISHIKAWA Saburoet SHIMADA Yoshichi


1958, Hiroshima. Akihiro est un garçon de 8 ans qui fait tourner en bourrique son grand frère et sa maman qui les élève seule. Sans le prévenir elle l'envoie vivre chez sa grand mère à la campagne.
Sa mamie est pauvre et derrière sa débrouillardise ce sont de belles leçons de vie, presque de morale, qu'on découvre dans ce tome 1. Akihiro va apprendre à se débrouiller, à s'intégrer, à accepter cette nouvelle vie et surtout à l'aimer.


J'avais pris le livre pour moi puisque situé dans la section adulte. Mais Loulou l'a vite accaparé quand je l'ai eu fini. Il l'a lu rapidement une première fois et le relit plus sérieusement.

Vivement le retour à la bibliothèque qu'on emprunte la suite !




mercredi

Un peu de maths entre deux matchs


Suite à un article très détaillé sur le blog L'école des amours sur la chaîne de 1000 perles dorées façon Montessori, j'ai fait une tentative avec Coco. Rappelons que Coco et Maria... ça fait deux! Bref, cette chaîne et le puzzle de l'Europe c'est tout ce qu'il reste de mes envies de pédagogie Montessori, d'une belle salle de classe toute bien rangée, bien structurée avec des enfants tout aussi structurés et rangés.... Finalement les enfants sont plutôt comme leur PLaymobil, complètement éparpillés et vivent plein d'aventures! 


M'enfin cette chaîne elle est là alors autant s'en servir. Donc on a pu valider avec Coco qu'il avait bien compris les dizaines et les centaines. Il a su sans difficultés placer tous les petits papiers (faits à l'arrache sur le moment pendant qu'en même temps je ré-expliquais sur une autre feuille des chiffres "au carré" à Loulou" ).


En tout cas Coco prend de plus en plus confiance en lui, bien que subissant assez peu d'entrainement il améliore son graphisme et toujours sans forcer il demande de lui même à faire quelques "exercices" par ci par là. 


Bien sûr le badminton reste l'activité la plus importante de la semaine. Et du week end parfois! En spectateurs seulement samedi et dimanche, pour les championnats Intercodep jeunes.



Les attrimaths ont de nouveau la cote.... Avec une recherche de symétrie (ce qui n'a jamais été demandé, proposé, évoqué; ils ne se servent jamais des fiches) de la part de Loulou. C'est ce qui m'amuse beaucoup avec l'IEF, quand les enfants acquièrent une notion "au programme" de l'EN alors que c'est naturel quand on laisse faire les choses.



dimanche

5/52

Un portrait de mes enfants, chaque semaine, en 2015.




Mon appareil ne fonctionne plus :/ j'espère qu'il est réparable... en attendant je m'amuse avec Instagram et les "tronches" des garçons. :)

vendredi

Défendre les animaux

Depuis l'an passé, Loulou est passionné par les actions de Sea Sheperd.

En avril lors de la Foire bio de Metz il avait pu avoir une bd relatant une mission des défenseurs des cétacés et rencontrer des gens engagés, c'était un moment important.

Alors de temps en temps, entre deux scènes de chevalerie avec son frère, il crée un diorama "Sea Sheperd".








mercredi

Imbolc

Cette année pour fêter Imbolc, j'ai lu aux garçons le conte de Cailleach, la vieille Reine de l'Hiver.
Monique du blog Chant des Fées l'a traduit et vous pouvez le trouver ici.

Je penserai pour l'an prochain à le retravailler parce que les garçons ont décroché avant la fin. Ils ont tout de même compris qu'à partir de cette date, l'hiver et le printemps se disputaient la météo!

Nous avons évoqué Grand Mère Terre et Père Soleil qui réveillent doucement les enfants racines, nous avons vu les perce-neige qui arrivent doucement chez notre voisine et nous acceptons volontiers la venue d'Oncle Givre et de sa vague de froid ces derniers jours, parce que les rayons du Soleil sont là eux aussi. Cette lumière qui nous accompagne de plus en plus tard le soir, c'est un bonheur chaque année retrouvé!

Voici la Cailleach de Loulou. Coco a préféré rester dans l'abstrait comme toujours (bien que dernièrement il dessine des joueurs de badminton.... ) .


dimanche

4/52

Un portrait de mes enfants chaque semaine en 2015.

Coco au bain à la chambre d'hôtes.

Loulou fier de son nouvel équipement de badminton