vendredi

Bloc lettre - F et N

Voici deux nouvelles lettres vues avec Coco. Le F tout d'abord. Je pensais lui proposer le même conte que pour Loulou il y a deux ans mais je sentais que ça ne collerait pas et on a profité de la thématique "amérindiens" pour trouver un très joli conte "de coyote". 

La morale de cette histoire est vraiment chouette! 
Le petit esprit noir du feu rassembla alors les parents et leur dit :
« Si vous voulez que vos enfants n’attrapent plus la maladie de la tristesse laissez-les se comporter comme des enfants et ne cherchez pas à en faire prématurément les adultes que vous-mêmes n’êtes pas capables d’être. Chaque enfant est unique et c’est pour cela qu’il est précieux. Respectez-le dans ce qu’il est et non dans ce que vous voudriez qu’il soit. Ainsi en va la loi de la vie : il y a un temps pour l’enfance, un temps pour la maturité, un temps pour la sagesse. » "

Et nous avons rapidement vu la lettre N, lettre qui tombe à pic pour accueillir la naissance d'une petite Naïa.
Musette a donc fait appel à son cousin l'écureuil Noisette pour transmettre une joie poésie à Coco.


Les trois noisettes
Trois noisettes dans le bois
Tout au bout d’une brindille
Dansaient la capucine vivement au vent
En virant ainsi que filles
De roi
Un escargot vint à passer :
" Mon beau monsieur, emmenez-moi
Dans votre carrosse,
Je serai votre fiancée "
Disaient-elles toutes trois.
Mais le vieux sire sourd et fatigué,
Le sire aux quatre cornes sous les feuilles
Ne s’est point arrêté,
Et, c’est l’ogre de la forêt, je crois
C’est le jeune ogre rouge, gourmand et fûté,
Monseigneur l’écureuil,
Qui les a croquées.

Tristan Klingsor

vendredi

Bloc lettre - V

On se prépare à plonger dans les vagues du Pays Basque! En pratique dans une 10 aine de jours et en théorie pour environ 6 / 8 semaines avec Loulou, puisqu' après les Amérindiens nous découvrirons d'un peu plus près les Basques. Les racines sont importantes pour nous! Il faut s'ancrer pour bien pousser!





Vivaldi, né à Venise, mort à Vienne. On écoute ses violons ce matin. Bon vendredi à vous!

mercredi

Le temps des mûres

Après le temps des cerises, le temps des mirabelles ces deux dernières semaines et voilà le temps des mûres!


Anouk est toujours ravie d'aller se promener à l'étang avec nous!


Les moutons sont un peu moins peureux.



Nous avons cueilli environ 500g de mûres...


... vite englouties dans un bon smoothie!

Smoothie banane - mûre - cacao

4 bananes
500 g de mûres
2 dattes Medjool
2 cuillères à soupe de graine de lin
1 feuille de chou Kale
1 cuillère à soupe (ou plus selon votre degré d'addiction!) de cacao
2 verres d'eau

Loulou: " C'était trop bon!"

samedi

Mots doux

Coco dessine une rivière et compte ajouter un poisson. Il commence par un chabot et finalement il décide de faire une carpe "cowboy".

Vous avez compris de quelle genre de carpe il s'agit?

:D

mardi

Quels progrès!!

Coco est en train de franchir doucement le cap de la lecture et de l'écriture! Nous avons joué plusieurs fois au jeu Esquissé ces dernières semaines et il progresse, c'est une telle joie de voir ça et surtout de voir qu'il est fier de lui!


Nous avons découvert l'histoire du Chaperon Rouge pour la lettre R.


J'avais seulement raconté et fait écouter l'histoire contée par Henri Dès. Coco a découvert une image du Petit Chaperon hier, sur le livre, et a été tout étonné de voir que c'était une fille! :)


Quant à Loulou, nous sommes toujours sur le thème des Indiens d'Amérique. Avec un "zoom" sur les chevaux pour ce deuxième mois. Nous avons lu l'histoire de Tokala l'Indien-Cheval et celle du Petit Indien.
Là aussi, doucement, on continue d'aborder les verbes, les infinitifs, les noms...



Et le travail de fond se fait sur l'écriture. Loulou a recopié ce poème sur trois jours. 



C'est fou les progrès qu'il a pu faire seulement avec ces quelques lignes! Lui-même a réalisé qu'il écrivait de plus en plus vite et de plus en plus facilement.


Loulou écrit aussi à son copain par mail et comme il me demande l'orthographe, je vois comme des petites choses rentrent bien. Là où comme tant d'autres j'ai appris, répété, recopié, exercé la "règle", lui la comprend face à un besoin précis. 

Et aujourd'hui nous avons aussi fait un peu de maths (si vous suivez notre compte Instagram vous avez pu voir nos calculs pour trouver la taille du Carnotaurus Papo en cm au lieu des inches).

vendredi

Et vous, vous avez envie d'apprendre?

Je viens de tomber sur cette vidéo 



et je me demande bien pourquoi en seconde j'ai du disséquer une pauvre crevette pour voir ses entrailles (ou en 3 ème peut être j'ai un doute ...) alors que je ne connais même pas le fonctionnement des miennes!!!!

Je suis de plus en plus atterrée par le fait qu'on remet notre santé entre les mains des médecins, sans se poser la moindre question! Quand je vois tous les problèmes de santé autour de moi, dans notre petit village... je trouve ça tellement incroyable ces hommes et ces femmes qui ne remettent rien en question puisque le docteur va donner les sacros saints médicaments qui vont les sauver... jusqu'à la prochaine alarme du corps! 

Alors si VOUS, vous avez envie d'apprendre, voici quelques liens, comme ça vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas :)

un pdf luxembourgeois sur la sensibilité au gluten (sans être malade céliaque) à lire si vous souffrez par exemple de ballonements, fatigue, prurit, migraines...

Pour ceux qui auraient du mal avec la vidéo, voici l'explication en français, un extrait:

C'est le taux élevé de proline et de glutamine dans le gluten qui empêche la protéolyse complète par les enzymes digestifs, de telle sorte qu'apparaissent en grandes quantités des chaînes longues d'oligopeptides toxiques dans l'intestin grêle. 

Vous pouvez aussi apprendre comme je viens de le faire que 250000 euros ont été octroyés en 2009 par l'institut national de la santé pour ( concrètement ) maltraiter des souris transgéniques afin de trouver un super médicaments pour les gens "anormaux" qui ne digèrent pas bien le gluten!   (ici)  Ce serait tellement moins marrant de dire la vérité et d'orienter tout le monde vers une alimentation de santé...

A propos de la zonuline : quand l'intestin devient une passoire.

Qui fait suite à ma recherche sur les  chémokines et la CXCR3

Un article très complet et très clair qui fait état d'un lien possible entre sensibilité au gluten et lichen... incroyable, aucun dermato ou médecin n'a évoqué cette possibilité! ils ont déjà eu tellement de mal à trouver que Loulou avait du lichen en même temps.... mais faites confiance aux médecins! ce sont eux qui savent!!


Voilà, maintenant vous savez tout ou presque (si vous avez envie il y a de quoi apprendre, chaque jour!)



jeudi

Le temps file à toute allure!

Il n'y a rien de plus banal à dire mais que le temps passe vite! depuis un mois nous avons fait tant de choses!!



J'ai fait un petit tipi pour mes petits indiens (une chance il y avait un beau tissu avec des plumes en solde!)


Avec Coco on a fait des bisons en carton.


La tortue nous a beaucoup inspiré le mois dernier.

Comment la Tortue aida à construire notre terre 

Il y a fort longtemps, le Grand Esprit regarda la Terre qu'il avait créée à l'image de la vision qu'il avait eue et son coeur s'emplit de tristesse. Les minéraux, les plantes, les animaux et les humains avaient tous oubliés la loi de l'unité selon laquelle ils devaient vivre. Ils luttaient les uns contre les autres à propos de la moindre idée ou de la moindre action, et ils considéraient que les pouvoirs et les talents qui leur avaient été donnés leur appartenaient ; ils montraient jalousie, haine et cupidité. Le Grand Esprit jugea que la Terre ne pouvait continuer sur cette voie. Il tenta d'envoyer des messages à tous ses enfants, les conjurant de vivre mieux, mais seuls quelques-uns parmi les minéraux, les plantes et les animaux les entendirent. Les humains restèrent sourds. Aussi décida-t-il d'envoyer ceux qui n'écoutaient pas dans différents royaumes où ils entendraient et apprendraient les enseignements. Il appela tous les esprits de l'eau et ils descendirent ensemble sur la Terre. La pluie vint et déversa partout ses rivières. Les vagues s'élevèrent et submergèrent îles et continents. Seuls les minéraux et quelques plantes et animaux survécurent. Cependant le Grand Esprit était toujours aussi triste, car une Terre sans hommes n'était pas à l'image de la vision qu'il avait reçue. 
En haut, dans les nuages, vivait une femme esprit qui avait autrefois vécu sur la Terre. La plus grande partie de la vie s'était éteinte : elle n'avait plus rien à regarder, personne à aider, et elle se sentait seule. Elle demanda au Grand Esprit de lui envoyer un esprit mâle. Il en vit un, ils s'unirent et elle fut fécondée. L'esprit mâle s'en alla car il avait rempli son rôle. Elle était de nouveau seule dans les cieux. Les animaux sur la Terre étaient seuls eux aussi et ils désiraient ardemment une compagnie semblable à celle que les humains leur avaient dispensée dans les premiers temps, lorsqu'ils respectaient encore la loi de l'unité. Ils virent la femme dans le ciel et ils décidèrent de l'inviter à venir sur la Terre. Mais ils étaient perplexes parce qu'ils savaient qu'elle aurait besoin de terre ferme pour se déplacer et tout était inondé. Tandis qu'ils étaient rassemblés en conseil, assis sur quelques rochers qui émergeaient au-dessus des eaux, se demandant quoi faire, la Tortue géante vint et sortit sa tête de l'eau : "Amis, dit la Tortue, mon dos est large et fort. Peut-être la Femme du Ciel acceptera-t-elle de venir si je le mets hors de l'eau ; elle pourrait ainsi venir dessus et y rester.
Merveilleux, dit l'Ours, chef du conseil, ce serait la solution idéale. Nous lui demanderons de rester avec nous et d'avoir ses enfants ici ; ils grandiront parmi nous et tous jeunes apprendront l'harmonie dans laquelle ils doivent vivre. Et peut-être enseigneront-ils cela à leurs enfants." 
Les animaux dirent à la Tortue de sortir son dos de l'eau et, depuis leurs différents rochers, tous rampèrent dessus. Ils couraient ça et là, et sautaient, et bondissaient, et jouaient parce qu'ils étaient heureux d'avoir à nouveau un grand espace où marcher, et ils voulaient aussi être surs que tout ce mouvement n'incommoderait pas la Tortue. Ils savaient que les hommes feraient beaucoup plus de mouvements. Quand ils furent convaincus que c'était un foyer agréable, ils appelèrent la Femme du Ciel et lui demandèrent de descendre et de rester parmi eux. Elle accepta, heureuse de ne plus être seule désormais. 
Après être descendue, elle marcha tout autour du dos de la Tortue et vit que c'était vraiment une grande et belle maison. Cela lui prit plusieurs jours car la Tortue était très grande. Quand elle revint à l'est, d'où elle était partie, elle dit "Tortue, tu es un animal fort et courageux de m'offrir ton dos, ainsi qu'à tous les humains qui viendront de moi et de mes enfants. Si tu demeures notre maison pour toujours, tu ne pourras faire tout ce que font habituellement les tortues, aussi vais-je te venir en aide. Les animaux aquatiques vont aller chercher de la terre au fond de l'océan et ils me la rapporteront." 
Tous les animaux aquatiques plongèrent. Quelques-uns rapportèrent un grain de terre, mais cela ne suffisait pas. Enfin, alors qu'ils étaient tous sur le point d'abandonner, le rat musqué revint avec de la boue plein la bouche et, avant de s'effondrer, il la déposa aux pieds de la Femme du Ciel. Après avoir utilisé sa médecine pour ranimer le rat musqué, la Femme prit la terre et fit à nouveau le tour du dos de la Tortue. Tout en marchant, elle laissa tomber de la terre partout sur le dos. Quand elle revint à son point de départ, elle souffla le souffle de vie sur la terre et celle-ci se multiplia, couvrant tout le dos de la tortue. 
"Tortue, dit la Femme du Ciel, tu peux à présent retourner à ta vie. Mais en l'honneur du sacrifice que tu as consenti et que tu étais prête à faire, cette terre s'appellera l'Ile de la Tortue, et même si tu es avant tout une créature de l'eau, on pensera à toi comme à une créature de cette Terre, cette partie de la Terre." 
Et c'est ainsi que la Tortue devint le totem du clan de la Terre.

Une tortue-frite. 



Une super découverte ce jeu! La course des tortues, un jeu stratégique où il faut bluffer pour gagner.


Les garçons ne sont pas près de jouer au poker!




 Avec Coco nous continuons notre petit chemin à travers le pays enchanté des lettres. Dernièrement le K, le T, le Q et le R.





Enfin tout le reste du temps se passe à la rivière avec les copains à attraper des chabots à l'épuisette, à construire un barrage, à faire des soupes d'herbe, à découvrir des principes scientifiques d'échanges gazeux pour remplir un ballon de baudruche d'eau avec une bouteille...


Et la fin d'après midi se termine depuis une semaine par des attaques de chevaliers dans la maison et le jardin! Les copains qui étaient chez leurs grands parents partent samedi, ça va faire tout vide...









samedi

Les fiches de lecture

Le gentil raté d'hier. Qui a donné lieu à un merveilleux fou-rire. J'ai trouvé d'occasion le livre "Le Monde perdu" de Sir Arthur Conan Doyle. Loulou se plaint de ne plus rien avoir à lire, on a pris des petits romans adaptés à son âge à la bibliothèque mais il les a lu le soir même.

Le Monde Perdu c'est à partir de 10 ans, il n'a pas encore 8 ans. Du coup hier soir il s'est retrouvé dans mon lit avec le gros Larousse pour décortiquer les mots difficiles! Et là on voit qu'entre 1912 et 2014 le vocabulaire a bien changé dans les livres. Moi qui était plongé dans le tome 4 des Eveilleurs (un roman pour ado normalement) eh bien je n'avais pas de mots compliqués.

Bref, devant l'ampleur de la tâche, je lui propose de relire le petit roman Ariane l'araignée et je lui explique qu'on pourrait faire des fiches lectures maintenant qu'il est passé aux romans. Bien sûr cette idée est on ne peut plus venue de mon formatage scolaire et que je le propose en pensant au contrôle de l'an prochain... Donc Loulou lui se demande pourquoi il ferait ça! Alors je lui dis qu'il pourrait voir tout ce qu'il a lu, faire des petits résumés et que quand il serait vieux il pourrait être fier de lui en relisant toutes ses fiches...

"mais maman, j'aurai pas le temps de lire les fiches, puisque je serai en train de lire des livres!"

Loulou 1 - Maman O