vendredi

Ce moment

{ce moment} Un rituel du vendredi initié par Soule mama. Une seule photo - pas de mot - capturant un moment de la semaine : simple, spécial, extraordinaire, inoubliable… Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours. Si vous êtes inspiré(e)s à faire la même chose, partagez ici un lien vers votre moment dans les commentaires pour que tous puissent aller le voir sur votre blogue. 

{this moment} – As inspired by Soule Mama. A Friday ritual. A single photo – no words – capturing a moment from the week. A simple, special, extraordinary moment. A moment I want to pause, savor and remember. If you’re inspired to do the same, leave a link to your ‘moment’ in the comments for all to find and see.



dimanche

Bloc Nature des mots, d'après Héléne Besnard.




Après avoir rencontré les interjections et le Chevalier Verbe, Dame Grammaire a présenté le Sage Nom à Dame Lettre. Les garçons ont beaucoup aimé jouer aux statues "chaise", "banane", "chien" (attention, le Chevalier Verbe n'avait pas dit "aboie"! ) . Avec le Sage Nom vivent les Nains Articles.


Enfin pour terminer ce premier voyage avec Dame Grammaire, nous avons fait connaissance avec les Artistes de la phrase: l'Adjectif Qualificatif et l'Adverbe. Les garçons ont à nouveau mimé les demandes du Chevalier Verbe et du Sage Nom mais cette fois avec ce petit plus: "haut" "long" "rapidement" etc.

Loulou a aussi manipulé les éléments de la phrase pour bien comprendre sa structure.

Enfin aujourd'hui (oui oui parfois on ne fait rien de formel de la semaine et on se rattrape le dimanche!) j'ai écrit de nombreux verbes, adjectifs et adverbes sur des petits papiers et en famille nous avons cherché de quoi il s'agissait avant de créer une phrase.

Et pour finir ce petit bloc de grammaire, un dernier dessin et une phrase résumant nos "leçons".






La semaine prochaine, nous allons nous concentrer sur l'histoire de l'Enorme Crocodile de Roald Dahl. Emprunté par hasard à la bibliothèque parce que les garçons aiment beaucoup les histoires de crocodiles (ceux qui connaissent notre nom y verront sans doute un lien!) j'ai trouvé le tapuscrit (oui je l'ai emprunté en version anglaise!) et des questionnaires. Le hasard fait bien les choses, cette histoire est pleine d'adjectifs! Merci les maîtresses qui me facilitent le travail. :)

jeudi

Mais vous avez un diplôme?

Question entendue régulièrement quand j'annonce que les enfants sont instruits à la maison et non à l'école. Oui j'ai un BTS Force de vente... qui ne m'est plus utile. Quand ils étaient petits j'arrivais à me souvenir de certaines techniques de négociation mais la stratégie gagnant-gagnant est un peu biaisée maintenant qu'ils sont 2 "acheteurs" en face de moi!! ^-^

Bref, je n'ai pas de diplôme d'enseignante et c'est bien ce qui intrigue certaines personnes. Les personnes un peu âgées (+50 ans) en général. Pourtant il me semble que ces générations là étaient instruites par des enseignants qui avaient moins de diplômes qu'aujourd'hui non??

Tout ça pour en venir au fait que je ne vois pas en quoi je serais aidée par un diplôme d'instit. Parce que plus le temps passe et plus je suis convaincue par les apprentissages autonomes. Nous avons une ligne conductrice, un fil rouge, un thème pour le mois et je ME fixe des objectifs. Mais les garçons apprennent globalement tout seul les notions dont ils ont besoin.

Par exemple, Coco apprend à écrire, à décomposer les sons pas simplement trouver les lettres, parce qu'il cherche des annonces de playmobil chevalier ou romain sur leboncoin. Ce qui lui fait également lire des nombres de 1 à 60 pour les prix...

Je comprends que les apprentissages s'ancrent seulement si les garçons y trouvent un intérêt. Le déclic lecture s'est fait pour Loulou quand il a compris qu'il pouvait lire les informations sur ses livres de dinos pendant les trajets voiture. Alors que grâce à la méthode des Alphas il était capable de déchiffrer des mots simples ou d'en former à 4 ans 1/2. On n'a pas forcé, on a laissé décanter parce que ça ne l'intéressait pas de maîtriser la lecture. Et je suis bien contente qu'on ait respecté son rythme parce que maintenant il se passionne pour la lecture, il avale les livres en tout genre ces derniers temps. Monsieur Papa lui n'aime pas du tout lire. Je ne l'ai jamais vu lire autre chose que des revues ou des articles (pas trop longs) sur internet en 12 ans... moi qui adore lire, j'avais très peur que mes enfants soient comme lui! Et de son côté, il n'en revient pas d'avoir engendré un tel lecteur ^-^ !

De la même manière, je sais que les enfants scolarisés de l'âge de Loulou apprennent les tables de multiplication. Je le sais. Je m'en rappelle. Cette année scolaire a été difficile pour moi (malgré mon classement dans les 2 premières de la classe), j'ai tellement de souvenirs des ces apprentissages, de la course à la performance. Alors on aborde les tables de multiplication en douceur. Pour ça la "méthode" Waldorf-Steiner est vraiment bien. Depuis 2 ans déjà, de temps en temps le matin, au milieu de quelques chansons, comptines, étirements, nous nous lançons un petit "bean bag" (sac de haricot) en comptant par 1, par 2, par 3 , par 5, par 10... Et maintenant avec Loulou je lance le sac en disant 15 c'est ... et il me le relance en disant 5 x 3, 24 c'est.... 8 x 3, etc.  La table du 2 est maîtrisée et celle du 3 est en cours. Mais ce n'est pas du par coeur. Loulou compte et de ce fait quand il sait par 3 il sait par 6. Quand il sait par 2 il sait par 4 et par 8. En tout cas il a ce processus mathématique. Et moi qui officiellement ne suis pas matheuse (pourtant je me débrouille en calcul mental!) je suis émerveillée de le voir réfléchir et trouver des solutions plutôt que recracher du par coeur!

Il y a 2 jours, Loulou jouait avec ses dinosaures Playmobil et ce qui le passionne dans la paléontologie c'est la taille des dinosaures par rapport à l'homme. Du coup il voulait savoir par rapport à un bonhomme Playmobil si la taille était respectée. Je lui ai donc proposé de regarder combien le tyrannosaure ou le spinosaure était-il plus grand que le bonhomme et je lui ai montré en posant la multiplication et en la réalisant comment trouver la taille du dinosaure selon la taille imaginée du bonhomme. Tout le monde suit? je vous ai dit que je n'étais pas matheuse! Et du coup hier il a spontanément refait des calculs.



A quoi m'aurait servi un diplôme? à lui faire écrire en cursive dans un cahier à petites lignes "La multiplication", à en poser arbitrairement au tableau et à lui donner un bon point en cas de réussite??

Hier soir avec Monsieur Papa nous avons visionné ce documentaire L'école à bout de souffle. Nous ne comprenons pas pourquoi les français ne s'inspirent pas des pays scandinaves.... Tout comme l'éducation familiale, il semble qu'accorder du respect aux "petits d'hommes" ne soit pas à l'ordre du jour. C'est ce qui nous motive dans nos choix quotidiens et pas besoin de diplôme pour ça.

lundi

En vrac!

Les journées ne sont pas assez longues pour tout faire! Pinterest, Facebook, Instagram sont bien chronophages... mais c'est aussi tellement intéressant, reposant, stimulant, frustrant, amusant, ...  du coup le blog n'est plus alimenté régulièrement!

Alors en vrac ces derniers temps.

Nous avons fini notre bloc Chine - Mathématiques en avançant doucement sur les périmètres et les aires grâce à la méthode des Frères Lyons, ce qui a permis de voir l'intérêt des tables de multiplications.



Le reportage sur le mausolée de l'empereur Qin a beaucoup plu à Loulou, qui l'a visionné une seconde fois avec Monsieur Papa et qui construit régulièrement des tombes pour ses meilleurs chevaliers Playmo.


En vrac, on a passé beaucoup de temps à la ferme et au terrain de foot du village.



Notre fil rouge cette année: la chanson Frère Jacques à travers les pays que nous visitons! Nous l'avons découverte en chinois (où il est question de deux tigres) et nous l'avons apprise en Argentin, puisque c'est notre destination ces deux premières semaines de février.


Nous sommes en Argentine à la demande de Loulou qui voulait en savoir plus sur l'Argentinosaure, un dinosaure géant de ce pays. Une chance que le pays choisi par le blog S'amuser ensemble pour notre Tour du monde virtuel soit le Brésil ce mois-ci, nous aurons peu de route pour nous y rendre après l'Argentine!

Ce mois-ci nous abordons doucement la grammaire et la nature des mots.
Nous avons donc déjà rencontré les interjections et le chevalier Verbe.
Vous pourrez en savoir un peu plus sur ce blog: Journal des Champs




Coco a bien retenu qu'il ne fallait pas confondre les interjections avec les déjections... =^^= et il était ravi qu'un chevalier intervienne dans le travail qui en général ne l'intéresse pas. Et c'est bien normal, il a encore un peu de répit avant de passer aux choses "sérieuses".

Côté lectures et emprunts à la médiathèque, nous n'avons plus accès à un grand choix comme avant. Les garçons sont tout de même contents et se passionnent pour les BD de Garfield, Astérix ou les Sisters (j'avoue avoir du mal avec ce dernier, découverte du Mickey Magazine dont on s'est désabonné, le niveau des histoires étant navrant). Et nous avons trouvé un gros recueil de Martine, et même si cette dernière fait preuve d'un sexisme honteux sur son site (les garçons ont reçu une carte pour leur anniversaire, Martine leur disant "joyeux anniversaire ma copine") ils aiment bien, et moi aussi!