vendredi

Ce moment



{ce moment} – Un rituel du vendredi initié par Soule mama
Une seule photo – aucun mot – capturant un moment de la semaine. Un simple, spécial, extraordinaire moment. Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours.

jeudi

Les enfants-racines

L'histoire des petits enfants-racines
Sybille von Olfers


Dans le sol, au plus profond de la terre entre les racines des arbres, les petits enfants-racines dormaient profondément tout l'hiver. Ils ne sentaient rien du vent glacial, de la neige froide ou de la grêle cinglante. Ils dormaient paisiblement dans leurs terriers chauds. Ils rêvaient du soleil dans lequel ils avaient joué tout l'été. Et quels merveilleux rêves c'était !

Quand enfin le dernier hiver pris fin et que le soleil commença à fondre la neige, notre mère la Terre vint avec sa bougie pour les réveiller à nouveau.

« Réveillez-vous, les enfants », appela-t-elle gentiment. « Le temps est venu maintenant de se lever. Vous avez assez dormi. Le printemps arrive et il y a du travail à faire. Je vous ai apporté des ciseaux, des aiguilles et du fil et des morceaux de tissus de sorte que vous pouvez tous vous faire de nouveaux habits. Réveillez-vous ! Dès que vous êtes prêts, je vais déverrouiller et ouvrir les portes de la terre ».

Les enfants bâillèrent et s'étirèrent. Puis ils se levèrent gaiement. Hourra, le printemps arrive !

Mère Terre avait des morceaux de tissus de belle couleur dans son panier. Chacun des enfants-racines choisit sa propre couleur pour se faire une robe. Le perce-neige choisit un chiffon blanc comme la neige, le myosotis un morceau bleu ciel, le bouton d'or du jaune brillant, la marguerite du blanc avec du jaune et un peu de rouge, et le coquelicot un rouge vif.

Puis ils se sont assis en un cercle intime et commencèrent à travailler activement. Ils coupèrent, cousirent et repassèrent jusqu'à ce que tout soit exactement adapté.

Et tandis qu'ils travaillaient, ils chantèrent toutes les chansons de printemps qu'ils savaient.

Dès qu'ils eurent fini de faire leurs nouvelles robes, ils allèrent jusqu'à Mère Terre en une longue procession. Mère Terre regarda par-dessus ses lunettes, surprise de voir les enfants-racines venir si tôt.

« Eh bien, eh bien, vous avez été rapides », dit-elle, « et c'est joli comme tout ! »

Même les petites fourmis qui avaient aidé Mère Terre à enrouler sa laine en pelote vinrent regarder avec curiosité. Ils n'avaient jamais vu de vêtements si splendides.

Mais il y avait encore beaucoup à faire. Les coccinelles, les scarabées, les vers et les bourdons avaient également été dormir sous la terre et devaient maintenant se réveiller. Ils devaient être lavés et brossés, peints en couleur, et on devait les faire briller afin qu'ils paraissent aussi beaux que possible. Qu'est-ce que ce tohu-bohu qui se passait là-bas !

Juste au-dessus du sol, le chaud soleil était déjà en train de faire sortir les nouvelles feuilles vertes sur les arbres. Est-ce que les enfants-racines seraient prêts à temps?

Enfin, c'était vraiment le printemps!

Mère Terre ouvrit la porte. Ensuite, dans le soleil printanier vint le cortège de scarabées, les coccinelles et les enfants-racines.

Dans le bois, les papillons voltigeaient joyeusement autour des fleurs. Le muguet trouva un endroit frais à l'ombre des arbres à côté de violette bleue et là, ils laissent leurs clochettes tinter.

Là, le trop vieux père escargot vint lentement en rampant.

« Ha, vous êtes tous là! Bienvenue à la grande forêt », dit-il aux enfants.


La petite violette le regarda timidement de sa place à l'abri derrière son arbre. Elle n'avait jamais vu une telle créature avant !

L'été vint. Dans le petit ruisseau qui coulait entre les prairies, le nénuphar se laissait transporter sur l'eau comme une princesse.

Les roseaux murmurèrent dans le vent. Le myosotis vint et marcha précautionneusement dans l'eau. Mais les scarabées grommelèrent:

« Il y a trop de monde ici. Allez jouer ailleurs ! »

Dans la prairie fleurie, les enfants-racines s'amusaient bien. Ils dansèrent avec agilité dans la chaleur du soleil. Ils faisaient des pirouettes, youpi, quel plaisir! Si seulement c'était toujours l'été!

Les papillons voletaient au-dessus, et même les scarabées risquaient une danse. Les grillons chantaient, les abeilles bourdonnaient et c'était leur musique.

« Faites attention, petites herbes, ne tombez pas ! »

Mais l'été arriva également à sa fin. Le fort vent d'automne tournait en l'air les feuilles de couleurs vives et tira sur les vêtements des enfants-racines.


" Hou ", fit le vent, « Il commence à faire froid ici. Il est temps d'aller au lit ".

Alors ils sont tous rentrés de nouveau, en longue procession. Mère Terre se tenait près de la porte et embrassa chaque enfant un par un.

« Venez, les enfants », dit-elle, « et vous aussi, les scarabées et les abeilles. Il fait chaud et confortable ici et j'ai quelque chose pour vous tous pour manger et boire. Après ça, vous devrez tous aller dormir jusqu'à ce que je vous réveille au printemps ».

Et tous les petits enfants-racines allèrent à nouveau sous terre pour commencer leur long sommeil d'hiver.

mardi

新年快乐 (xin nian kuai le)


Joyeuse année du dragon!



Une telle année ne pouvait que nous inspirer! Ce lien aussi! (merci Amstramgramme)


Celui de Loulou





Le mien




Impressionnant le feu, n'est-ce pas?!



Et notre pauvre Coco qui n'y arrivait pas... la cire ça refroidit vite! et depuis 3 semaines ils jouent avec la pâte à modeler tous les jours, alors ce n'est pas pareil!!

vendredi

Ce moment


{ce moment} – Un rituel du vendredi initié par Soule mama
Une seule photo – aucun mot – capturant un moment de la semaine. Un simple, spécial, extraordinaire moment. Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours.

mercredi

Ranger dans l'ordre


Loulou devrait être en GS de maternelle. Quand il m'arrive de vouloir piocher des idées sur des sites d'instits (désolée pour celles et ceux que je connais qui passeraient par là! ) je suis estomaquée! Les élèves de GS sont ils condamnés à ne faire que des puzzle de titre, à du déplacement sur quadrillage et surtout à ranger dans l'ordre croissant ou décroissant les personnages des livres??

Quand j'ai cherché quels livres emprunter sur le thème de la Chine, je suis tombée sur le blog Quoi de neuf doctole? J'ai donc suivi ces bons conseils et j'ai emprunté entre autres "3 grains de riz". Mais une fois face au site Materalbum je suis sous le choc! Toujours les mêmes choses à faire et alors les "évaluations" sur des fiches de maternelles!! Mais quelle horreur!!

Ou alors je me fourvoie... face à ce beau rangement dans l'ordre décroissant des playmo de Loulou j'aurais peut être du lui donner un smiley souriant surmonté d'un "gagné" !

Bref, moralité : même à la maison je préfère rester loin des idées de l'Ecole!

lundi

Oncle Givre


Suite à la lecture d'Olaf et le Roi Hiver et au pas à pas de Petite Fée Coquelicot, j'ai entrepris de faire un Roi Hiver pour notre table des saisons... Mes perles étant trop petites j'ai modifié les choses et de fil en aiguille (c'est la cas de le dire!) mon Roi, à la demande générale, s'est transformé en Oncle Givre!
Je n'en suis pas très contente, je pensais aussi que la laine accrocherait bien dans la feutrine (?) mais j'ai eu du mal! Je vais tenter un Roi Hiver en le feutrant complètement... Heureusement, les enfants sont indulgents ;o)

mercredi

Do it yourself





Des petites choses simples pour faire plaisir...
http://www.cubeecraft.com/
http://www.lemeilleurdudiy.com/diy-si-tu-ne-viens-pas-a-paris-a-noel/

dimanche

Flat Papa Moomin est rentré !

Retour très attendu et très apprécié! Nous étions tous ravis de découvrir ce qu'il avait fait au Canada. Il a eu, entre autres, la chance de voir les chutes du Niagara... ça nous a donné envie!!! Sa famille d'accueil semble avoir bien pris soin de lui et nous les remercions encore!

Les garçons ont eu la chance de trouver un petit cadeau chacun dans l'enveloppe. C'est un échange vraiment sympathique!





De notre côté, Flat Petite Fée va repartir chez elle dès demain.

jeudi

Kolobok la galette

C'est normalement l'Epiphanie demain. Fête qui remonte bien avant l'époque JC Père&Fils ... Ce que j'ai trouvé sur les Romains qui choisissaient un roi avec une fève pour le mettre à mort à la fin des saturnales me fait regarder cette tradition d'un drôle d'oeil! Mais pour nous avant tout c'est encore un moyen de fêter le retour du soleil. Du quoi? oui oui le soleil revient!! loin derrière tous ces nuages, cette pluie et ce vent il est là!! :)

J'ai donc trouvé quelques petites choses pour se mettre dans l'ambiance cette semaine. Une chanson tout d'abord. Une belle découverte, nous pourrons écouter ses deux albums dès début décembre l'an prochain: Marie Fée invite au Balanoël. Nous avons appris un peu "Le zeste d'amour" avec Loulou (qui répétait dans son coin pendant que je retranscrivais les paroles!).

"J'aime pas la galette maman,
J'aime pas la galette qui sent
Les épinards et les p'tits pois
J'aime pas la galette maman,
J'aime pas la galette qu'a pas
La fève qui me couronne Roi.

Mais j'aime bien la galette
Qui sent bon la fleurette
Et le zeste d'orange
J'aime bien la galette
Qui fait tourner la fête
Aussitôt qu'on la mange. "

etc.





Et puis (vive Deezer en illimité!) j'ai trouvé le conte de Roule Galette version russe. L'histoire de Kolobok qui existe aussi avec un bonhomme pain d'épice en héros de l'histoire.
Hier soir j'ai donc feutré un petit lapin et un ours, tant bien que mal... et à midi un renard. Loulou a donc voulu feutrer quelque chose lui aussi. Je l'ai aidé pour faire un tableau avec un soleil. Il en était tout content.




Et ce soir après une journée fatigante, j'ai mis en scène l'histoire que nous écoutions. Demain je tacherai de la conter moi même. Et nous verrons si la mayonnaise prend et si Loulou ou Coco veulent essayer de reproduire le conte...




lundi

Il en faut peu....

vraiment très peu pour être heureux!!!

Après une matinée toute en douceur commencée par quelques chansons pour se réveiller les mains, suivie d'un long moment à jouer à la pâte à modeler reçue en cadeau hier et terminée le nez dans les vieilles photos de familles et le catalogue Playmobil... nous avons passé une super après midi!


Je ne pouvais pas contenter Coco qui voulait à nouveau des taloak (crêpes basques) puisque je n'avais plus de farine de maïs alors avec 3 bouts de tissus et 2 cartons , hop, des crêpes, de la confiture de cerises, un appareil "carottes-béchamel" pour Loulou qui adore ça sur une tarte, une plaque de cuisson et un four! Nous avons joué 3 bonnes heures avec tout ça!














Et puis comme je fais aussi du remplissage de cartons, je déniche des trésors: eh oui, des bouchons ça peut être un super jeu! :)


dimanche

La semaine passée

Bonne et heureuse année 2012 à celles et ceux qui passent par ici!

Les garçons ont été gâtés par de beaux cadeaux à Noël et ne quittent plus leurs chevaliers playmobils. Le manque de soleil et de sorties extérieures commencent à être pesant pour nous 3. Nous profitons de chaque rayon... bien trop rare!!!






En attendant nous nous occupons en construisant des châteaux, en peignant, en tricotant... J'ai trouvé comment utiliser nos serpentins de tricotin-doigts! J'ai fait 2 petits paniers que Coco utilise comme des casques de motos ^^ et Loulou a voulu faire comme moi et avec un peu d'aide a assemblé un serpentin en lit de playmobil :)