lundi

Flat Petite Fée


Elle est arrivée chez nous samedi matin. Elle vient d'Ontario, au Canada!! Loulou était vraiment content de recevoir cette lettre. Nous avons fait quelques petites choses avec elle, comme allumer notre première bougie de l'avent... je n'en dis pas plus, ce sont des surprises qu'elle ramènera avec elle dans une dizaine de jours!

vendredi

Table des saisons, fin d'automne




Pour répondre à Petite Fée Coquelicot, voici quelques détails de notre première "table des saisons". C'est une nouveauté chez nous et on a improvisé rapidement après Halloween. Il y a aussi quelques cailloux, du maïs... Et deux arbres morts en sac de papier. L'année prochaine, je m'appliquerai pour les faire aussi jolis que ceux là. J'essaierai peut être dès le printemps en leur ajoutant des bourgeons!

Voilà, bientôt nous changerons cette table pour la table d'hiver. Nous avons déjà commencé à préparer quelques petites choses avec les garçons...

lundi

Après midi "crafty"

Je sais j'avais dit que le lundi c'était lapbook... et c'était prévu sur le Canada ce mois ci... oui mais! on en parle pas mal du Canada ces derniers temps mais je n'arrive pas à faire quelque chose de concret.
Du coup j'ai réorienté les choses, j'ai planifié des routines pour que des rythmes soient plus précis dans nos vies. Donc le lundi c'est riz le midi, nettoyage de la salle de bain et bricolage avec les "asticots".
Petite balade à la ferme ce matin pour prendre l'air et le soleil et cet après midi on s'est amusé avec 3 fois rien!

Des avions en papier d'abord, je leur ai fait un Falcon .
Puis une cocotte en papier, aussi appelée salière.

Pendant que je chauffais des pâtes pour Coco, Loulou inspiré s'est fait un bâteau pour playmobil.



Nous avons tous les 3 donné un petit coup de propre à la salle de bain, comme prévu.

Ensuite nous avons réalisés des sapins en bouchons de liège, en suivant ce lien.





Dans la foulée, j'ai fini de découper des rouleaux de papier toilette pour participer au Club des Jeunes Artistes et on a fait quelques essais...




Et pour finir l'après midi (ce qui est loin de notre fin de journée!) j'ai fait des "dessins grandeur nature" des garçons qu'ils ont agrémenté. Coco voulait qu'on ajoute ses attributs masculins et Loulou lui a ajouté un bout de pain, un globule blanc, un microbe affreux et les gentils dans son cerveaux (version Il était une fois la vie) et ses veines rouges et bleues dans ses jambes...








Dessins recyclés ensuite en piste de descente pour petites voitures!

Une purée, un bain de pieds, 2 histoires, quelques vidéos de Loulou bébé, un gâteau au chocolat et la journée touche à sa fin...

samedi

Que lisent mes enfants?



Un joli conte russe. Des animaux de plus en plus gros se blottissent pour se réchauffer, dans une moufle qui s'étire, qui s'étire... jusqu'à ce qu'une petite fourmi fasse tout craquer!





Un livre très doux qui nous raconte l'histoire d'une famille Elfe qui vit dans la forêt... Leur vie simple et belle au fil des saisons. Superbe découverte! Un conte suédois datant de 1910.

vendredi

Ce moment


{ce moment} – Un rituel du vendredi par Soule mama. Une seule photo – aucun mot – capturant un moment de la semaine. Un simple, spécial, extraordinaire moment. Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours.

mercredi

Des ours blancs en direct


Découvert grâce au "petit quotidien" de Mini Tata, voilà un site riche en belles images de notre planète: www.explore.org

Avec en ce moment et jusqu'à fin novembre, des ours polaires dans la baie d'Hudson, la plus grande baie du monde. C'est un peu dur de voir tous les cars pour touristes mais c'est tout de même beaucoup "moins pire" que le zoo (celui de Mulhouse par exemple qui détient un ours polaire dans des conditions bien tristes!).

C'est du direct et on peut les observer entre 15h et 22h en gros, heures françaises.

Décidément, on parle beaucoup du Canada en ce moment! :)

Voilà le lien pour voir les ours: ici

Simples chateaux forts


lundi

A la patinoire




Les garçons n'étaient pas très à l'aise debout sur la glace! Pas trop de peur, juste quelques "raideurs"! Ils ont passé beaucoup de bon temps sur les chaises...

dimanche

Tricoter avec ses doigts

En voilà une bonne idée pour apprendre à faire quelque chose de ses 10 doigts! J'ai essayé (en essayant de me rappeler ce que j'avais vu sur des vidéos... après revisionnage j'ai même compliqué les choses!) et Loulou a voulu faire pareil. Coco était tenté aussi, une prochaine fois, quand Loulou maîtrisera tout seul!


Loulou était vraiment fier de lui, il est resté concentré sur son "collier" un bon moment! Avec la technique simplifiée ça devrait être encore mieux!

Et voilà un tuto sur mon blog préféré du moment : http://fleurdepaixmaison.blogspot.com/2011/09/tricoter-avec-les-doigts.html

J'ajoute avec l'accord de Fleur de Paix une petite comptine qu'elle a inventé pour faciliter le tricot:

Une maman et son petit chat (étapes 1 et 2 - enfile la boucle au pouce)
Se promènent dans le bois
Ils s'amusent à s'attraper
Le chaton va se sauver
Le petit chaton se sauve
Derrière l'index (étape 3)
Devant le majeur (étape 3)
Derrière l'annulaire (étape 3)
Devant l'auriculaire (étape 3)
Et on tourne (étape 4)
Devant l'annulaire (étape 4)
Derrière le majeur (étape 4)
Devant l'index (étape 4)
Oh maman est tout près...
Le chaton se sauve vite vite vite (étape 5, derrière tous les doigts)
Maman dit : "Reviens" (étape 5, devant tous les doigts)
Et le chaton saute, saute, saute, saute (étapes 6, 7 et 8, on fait sauter pour chaque doigt)
On répète ce paragraphe aussi souvent qu'on le désire, afin de tricoter la longueur désirée :
Tu ne m'auras pas cette fois
Le chaton se sauve vite vite vite (étape 5, derrière tous les doigts)
Maman dit : "Reviens" (étape 5 devant tous les doigts)
Et le chaton saute, saute, saute, saute (étapes 6, 7 et 8, on fait sauter pour chaque doigt)

vendredi

Une maison pour le soleil

Encore une fois une belle inspiration trouvée chez Fleur de Paix...
J'ai cousu à la hâte un soleil en laine polaire pour raconter cette petite histoire, avec un playmobil! Les garçons ont apprécié et nous avons bricolé des lanternes dans la foulée.





******
Garçon : « Oh, j’adore l’été ! J’aime sentir les fleurs, jouer avec les papillons et chanter avec les oiseaux ! Mais maintenant je suis triste car l’été est terminé. Les fleurs fanent et s’en vont, les papillons s’en vont, même les oiseaux s’en vont. Qu’est-ce que je vais faire ? Je serai tout seul sans mes amis d’été. Puis, les journées sont plus courtes, les nuits sont plus longues et il fait de plus en plus froid. Brrr… »

(Le soleil sort de derrière les nuages)

Garçon : « Oh, bonjour monsieur Soleil ! Monsieur Soleil, je ne sais pas quoi faire car tous les amis d’été s’en vont, les journées sont plus courtes, les nuits sont plus longues et il fait de plus en plus froid dehors ! Je me sens seul sans mes amis d’été. »

Soleil : « Oui, les journées sont plus courtes et les nuits sont plus longues et il fait de plus en plus froid parce que l’automne est arrivé et je ne suis plus là aussi souvent. Bientôt, il fera encore plus froid car ce sera l’hiver. Mais si tu fabriques une petite maison, je t’offrirai une petite étincelle de mes rayons pour te tenir compagnie jusqu’à ce que je revienne plus souvent. »

Garçon : « Oh, merci monsieur Soleil ! Mais comment je pourrais faire une petite maison… oh, monsieur Soleil est encore parti derrière un nuage. Il faudra que je trouve comment faire une petite maison moi-même. Je vais aller chez moi et je vais voir ce que je peux faire. »

Narrateur : Alors le petit garçon est allé chez lui, en se demandant comment il ferait. Qu’est-ce qu’il pourrait utiliser pour faire une petite maison ?

Garçon, devant sa table : « J’ai trouvé ce pot de verre et ces bouts de papier. Je me demande si je peux faire une petite maison avec tout ceci. »

Narrateur : Alors le petit garçon se mit au travail. Il y travailla tout l’après-midi.

Garçon, montrant sa lanterne : « La voici ! Je l’aime ! Je me demande si monsieur le Soleil l’aimera aussi. Allons le voir ! » Il sort dehors. « Monsieur Soleil, monsieur Soleil ! » Le soleil sort de derrière le nuage. « Ah, te voici, monsieur Soleil. J’ai fait une petite maison pour une des étincelles de tes rayons. Est-ce que tu l’aimes ? »

Soleil : « Oh, c’est une jolie petite maison ! Je l’aime beaucoup ! »

Garçon : « Alors est-ce que je peux avoir une des étincelles de tes rayons, s’il vous plaît ? »

Soleil : « Bien sûr ! »

(On allume la chandelle)

Garçon : « Oh, regarde, l’étincelle danse dans sa nouvelle maison ! Elle doit être contente ! Oh, merci monsieur Soleil ! »

Garçon chante : « Il fait nuit autour de moi, Je marche avec ma lanterne, Li la li lanterne... »
********

Nous avons allumé nos lanternes ce soir et nous sommes promenés.... dans le jardin! Et nous avons fredonné "Lanterne, Lanterne"
L'an prochain nous pourrons parler un peu plus de St Martin.



mardi

Arc en ciel lacté






Encore une fois merci au blog Ressources pour s'amuser ensemble ! Grâce à Alex et sa maman nous avons pu passer quelques bonnes minutes ce matin (et j'en avais bien besoin! la pleine lune de demain sans doute... ).


Du lait , des colorants alimentaires, un cure dent trempé dans du liquide vaisselle et... on laisse la magie opérer! (bon il s'agit plus de sciences que de magie mais...)

dimanche

Compter, encore et encore


Loulou ne s'arrête plus de compter... avec tous les supports possibles!

Des étoiles de pommes

Je découvre la pédagogie Steiner avec beaucoup de plaisir...Lien
Loulou est un peu déçu quand je lui raconte une histoire sans image! Il a du mal, lui qui a été sur-stimulé par trop de dessins animés, de se faire ses propres images...
Mais à la fin de l'histoire il est ravi!

J'ai trouvé celle-ci sur le blog L'antre des saisons.


Comment les pommes ont obtenu une étoile

Par Madge Bigham

Il était une fois une petite graine qui dormait dans sa couverture de terre tout l'hiver jusqu'à ce qu'un matin, au début du printemps, le père Soleil commença à briller. La petite graine se réveilla et commença à s'étirer et à bâiller, et s'étirer encore jusqu'à ce que ses jambes s'enfoncent dans la terre et que ses bras finalement s'étirent au-dessus de la terre. Puis, dans un dernier étirement, la petite graine sortit sa tête et regarda autour d'elle le très grand monde.

Après tous ces longs mois d'hiver dans son lit de terre brune, la petite pousse pensait qu'elle n'avait jamais rien vu d'aussi beau que l'herbe et les fleurs, et elle regardait avec étonnement, les yeux grands ouverts sur le monde. Toute la journée, la petite pousse écoutait la musique des oiseaux et les brises et était plein d'émerveillement. Elle regardait les nuages naviguer dans le ciel bleu et le ciel se dorer comme Père soleil se couchait dans son lit. Et puis, comme tout s'assombrissait de nouveau, la petite pousse vit un spectacle merveilleux : haut dans le ciel les étoiles scintillaient comme des diamants ! Elle souhaitait tellement en toucher une qu'elle s'étira et s'étira pour atteindre le ciel. Mais elle ne pouvait pas toucher les étoiles scintillantes. Et finalement, elle se mit à pleurer.

Tout à coup, apparut une fée, portant une couronne d'étoiles scintillantes. «Pourquoi pleures-tu ? » demanda la fée. « Parce que je voudrais tellement une étoile pour moi », répondit la petite pousse. « Ah, un jour ton vœu sera exaucé », dit la fée. « Mais d'abord, tu as beaucoup de travail à faire. Tu dois devenir forte et grande et pleine d'amour. » Et puis la fée disparut.

La petite pousse travailla dur pour grandir et forcir, et après un certain temps elle devint un jeune arbre. Le Roi Orage vint avec ses vents et ses pluies et le courbait jusqu'à terre. Mais à chaque fois il luttait pour se tenir debout à nouveau, et devenait de plus en plus fort. Et après un certain temps, il n'eut plus peur de lui car il su qu'il l'avait aidé à grandir.

Après de nombreuses visites du Roi Orage, un matin, le petit arbre se réveilla pour découvrir ses branches couvertes de fleurs roses. « Oh, c'est beau! » dit-il, et il prit grand soin d'elles, jour après jour, jusqu'à ce qu'un jour de minuscules graines bébés apparurent. Maintenant, la petite pousse était devenue mère, et elle était si occupée à prendre soin de ses petites pommes-enfants qu'elle avait totalement oublié son souhait à la fée. L'été vint, et ses enfants avaient grandi, doré et verdi, et les petites fées vinrent et embrassèrent chaque petite pomme jusqu'à ce qu'elle rougisse.

Le petit pommier était si fier de ses enfants - il sentait qu'il ne pouvait pas être plus heureux. C'est alors que la fée avec la couronne d'étoiles est apparue à côté de lui. « Je suis venue pour exaucer ton souhait », dit-elle, « pour te donner une étoile du ciel. » «Oh », dit le petit pommier, « je n'ai plus besoin d'une étoile. Je suis très heureux avec mes enfants pommes. » « Eh bien », dit la fée, « je vais donner mon panier d'étoiles à tes enfants-pommes. Mais je vais les cacher au plus profond où seulement les enfants de la Terre peuvent les trouver. » Et elle le fit. Et c'est là que vous trouverez une étoile qui vous attend : à l'intérieur de chaque pomme, gardant des petites graines bébés pour que vous les plantiez à nouveau en terre.

vendredi

Flat Papa Moomin


Voilà, notre Flat Papa Moomin est prêt à partir au Canada!
Nous espérons qu'il va faire bon voyage et revenir avec plein de belles histoires à nous raconter!
J'ai fabriqué un petit journal de bord très simplement grâce à ce petit tutoriel: ici sur le beau blog de Fleur de Paix.

Pour info, cette idée qui fait le tour des blogs, des écoles et du monde, vient du livre "Flat Stanley" ou "Clément aplati".